Skip to Content

Quelques repères

Le tableau ci-dessous1 permet de comparer les contraceptifs, selon leur efficacité théorique et leur efficacité réelle.

  • Les méthodes les plus efficaces, que ce soit en théorie ou en pratique, sont : les implants, les stérilisations, les progestatifs injectables, les DIU (dispositif intra-utérin). Cette catégorie de contraceptifs regroupe les contraceptifs dont l'efficacité ne dépend pas de l'action directe des personnes concernées.

  • Les méthodes très efficaces en théorie mais moins efficaces en pratique sont : la lactation et la pilule.

  • Les méthodes efficaces en théorie mais peu efficaces en pratique sont : le préservatif, les méthodes naturelles, le retrait, le diaphragme, les spermicides, les capes.

1HAS, État des lieux des pratiques contraceptives et des freins à l'accès et au choix d'une contraception adaptée.


Méthode Taux de grossesse (%) au cours de la première année d’utilisation Taux d’abandon (%) de la méthode après 1 an d'utilisation
Utilisation correcte et régulière (Trussell) Utilisation courante
Etats-Unis (Trussell) France (Moreau) Etats-Unis (Trussell) France (Moreau)

Aucune méthode 85 85
Cape cervicale 26, 9* 32, 16
Spermicides 18 29 22 58 62
Méthode de connaissance de l’ovulation (méthode naturelle) 0,4 – 5§ 25 8 49 48
Retrait 4 22 10 57 45
Eponge 20, 9** 24, 12†† 22 64 62
Préservatif féminin 5 21 51
Préservatif masculin 2 15 3,3 47 53
Diaphragme 6‡‡ 12‡‡
Pilule combinée oestroprogestative et pilule progestative seule 0,3 9 2,4 32 30
Patch contraceptif 0,3 9 32
Anneau vaginal 0,3 9 32
Injectable progestatif (Depoprovera) 0,3 6 44
DIU au cuivre 0,6 0,8 1,1§§ 22 15§§
DIU au lévonorgestrel 0,2 0,2 1,1§§ 20 15§§
Implant contraceptif 0,05 0,05 16
Stérilisation féminine 0,5 0,5 0
Vasectomie 0,1 0,15 0

Les taux publiés par l’OMS proviennent largement des Etats-Unis (Trussel 2011). Les taux pour la France sont issus de l’étude Cocon (Moreau 2007, Moreau 2009)
En fonction du taux de grossesse au cours de la 1ère année d’utilisation, la méthode est considérée par l’OMS comme : < 1 : très efficace ; 1 – 9 : efficace ; 10 – 25 : modérément efficace ; 26 – 32 : moins efficace
* femmes uni/multipares : 26 ; femmes nullipares : 9
† femmes uni/multipares : 32 ; femmes nullipares : 16
‡ spermicide ou éponge
§ méthode sympto-thermique : 0,4 ; méthode de l’ovulation : 3 ; méthode des 2 jours : 4 ; méthode des jours fixes : 5.
** femmes uni/multipares : 20 ; femmes nullipares : 9
†† femmes uni/multipares : 24 ; femmes nullipares : 12
‡‡ diaphragme avec spermicide
§§ tout type de DIU (cuivre et lévonorgestrel)

Les vidéos à découvrir

Toutes les vidéos
Back to top